Tag Archives: Taksim

Mouvement Occupy Gezi, Solidarité Taksim, communiqué de presse du mardi 11 juin 2013

12 Juil

On peut pressentir en lisant le texte qui suit tous les problèmes que sont en train de susciter la représentation du mouvement Occupy Gezi dès l’origine assez fluide et peu organisée, ainsi que la constitution d’une délégation habilitée à négocier alors même que les pressions, les menaces et les condamnations se multiplient de la part du gouvernement. La délégation concurrente à laquelle il est fait référence se compose de 19 noms, parmi lesquels Ahmet Mümtaz Taylan, le journaliste Hayko Bağdat, la porte-parole de la plate-forme Taksim Betül Tanbay. Aucun d’eux n’est membre de Solidarité Taksim. Certaines des personnes citées dans la liste probablement constituée par le gouvernement avaient d’ors et déjà décliné l’invitation. Il semble que suite aux événements de ce soir tous les rencontres prévues avec le Premier ministre aient été annulées. En effet la police est intervenue aujourd’hui à Taksim au motif d’arracher les banderoles flottant sur l’AKP et les drapeaux plantés sur lemonument de la République, ce qui s’est soldé par l’arrivée de plusieurs TOMA et plusieurs heures de lutte contre les occupants dela place où ont été tiré des centaines de cartouches de gaz lacrymogènes et des milliers de balles de caoutchouc. Finalement lespoliciers sont intervenus dans le parc Gezi en dépit de leurs annonces et des engagements pris par le préfet et on vidé et détruit tous les stands qui avaient été construits sur place.

image as

Lire la suite

Les « vandales » de la Place Taksim (5ème et dernière partie)

26 Juin

← 4ème partie

Un printemps turc ?

 

Comme il était à prévoir, les comparaisons avec les printemps arabes ont vite fleuri et sont encore présentes dans toutes les têtes. Certaines analogies existent bel et bien : importance d’Internet et des réseaux sociaux, rôle moteur de la jeunesse, réappropriation pacifique d’un espace public confisqué par l’État, caractère résolument urbain, sur fond de baisse de la fécondité, d’augmentation du niveau d’éducation et d’urbanisation massive. Mais la comparaison s’arrête là, car contrairement aux régimes tunisien et égyptien, pour ne prendre que les deux pays les plus symboliques des révolutions du Printemps Arabe, le parti au pouvoir, certes adepte de méthodes autoritaires, n’en est pas moins investi d’une très forte légitimité démocratique et garant, en dépit de nombreuses atteintes aux libertés et aux droits fondamentaux notamment dans le cadre de la question kurde, d’une relative ouverture du champ politique et d’une certaine légalité républicaine.

Lire la suite

Les « vandales » de la place Taksim (4ème partie)

25 Juin

← 3ème partie

.

Hashtag graffé à Cihangir, 11 juin 2013.

Taksim, place du partage ou de la division ?

 

La contestation elle-même, en dépit de son aspect confraternel, n’est pourtant pas exempte de divisions qui apparaissent de plus en plus clairement. La poignée d’étudiants militants à l’origine du mouvement d’occupation l’avoue d’ailleurs sans ambages : ils se sentent dépassés par l’ampleur du mouvement, qui catalyse des forces et des frustrations accumulées sur plus d’une décennie. Lire la suite

Les « vandales » de la place Taksim (3ème partie)

24 Juin

← 2ème partie

3 juin 2013, Istiklal Caddesi.

Le jeu dangereux des symboles

 

Dans cette volonté affirmée de marquer les esprits et les territoires, le parti au pouvoir n’hésite pas à s’en prendre aux symboles de l’histoire républicaine et laïque de la Turquie, persuadé que le pays a définitivement engagé sa mue vers une démocratie conservatrice et qu’il n’est plus de retour en arrière possible. Lire la suite